Digérons le web2.0!

Google perfectionne son traducteur en ligne

Par • Oct 24th, 2007 • Catégorie: Innovation web, Intelligence artificielle

Le traducteur en ligne de Google passe à la vitesse supérieure et semble proposer un service de traduction de qualité. L’annonce a été faite sur le blog de recherche officiel de Google, et je l’ai appris via Transnet.

Les machines à traduire habituelles fonctionnent sur un modèle de règles que de nombreux humains s’efforcent de paramétrer dans la machine. Cela requiert énormément de ressources, et le résultat est souvent de piètre qualité. Google a développé un modèle statistique intelligent dont la force est la capacité à traiter des milliards de données. La machine repère et compare les mots à traduire dans différents contextes et fait émerger le sens le plus
pertinent.

google translate

Faisons le test avec le paragraphe précédent, traduit dans un sens puis dans l’autre.
Français vers anglais:
The machine translation usual work on model rules that many people are trying to set up in the machine. This requires a great deal of resources, and the result is often of poor quality. Google has developed a statistical model intelligent whose strength is the ability to process data billion. The machine identifies and compares the words to be translated in different contexts and brought the most relevant.

Anglais vers français:
Le travail habituel de la traduction automatique sur le modèle des règles que beaucoup de gens cherchent à mettre en place dans la machine. Cela exige beaucoup de ressources, et le résultat est souvent de mauvaise qualité. Google a développé un modèle statistique intelligents dont la force est la capacité de traiter des données milliards. La machine identifie et compare les mots à traduire dans différents contextes et a introduit le plus pertinent.

D’accord, le traducteur automatique a un peu de mal avec la première phrase. Il y a encore du boulot avant d’avoir une traduction irréprochable. Ceci dit, on ressent une légère touche d’interprétation supplémentaire, par rapport à d’autres services qui se contentent de faire du mot à mot. Il faudrait également voir dans quelle mesure le système est capable d’apprendre seul, et d’améliorer ses traductions au fil du temps.

On aborde une fois de plus la question sémantique et l’intelligence du web. Est-ce que Google commence à développer une machine capable de comprendre le sens de ce qui est écrit, et de progresser vers plus de compréhension? Nul ne connaît réellement la capacité de Google à traiter des milliards de données, mais la firme de Mountain View a déjà largement fait ses preuves sur ce sujet. Au délà de la menace monopolistique que représente Google, on peut se réjouir de la capacité technique déployée pour lire l’ensemble du web, et peut-être demain arriver à le comprendre.

PS: avez-vous remarqué la traduction proposée dans l’illustration?

[tag] innovation, traduction, semantique, google [/tag]

Tagged as: , , ,

is
Tous les posts de

One Response »

  1. Les traducteurs automatiques s’améliorent de jour en jour, mais je ne crois pas que l’on pourra un jour se passer de traducteurs humains. Un humain saisit le sens général de la phrase, s’adapte au mode, au ton, bref c’est clair que ce sera le jackpot pour celui qui réussira à réaliser un bon traducteur automatique, mais c’est pas gagné !

Laissez un commentaire

Les derniers articles